Chronique | Les petites reines – Clémentine Beauvrais

Les petites reinesRésumé :

À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le « concours de boudins » de leur collège de Bourg-en-Bresse. Les trois découvrent alors que leurs destins s’entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l’Élysée, le 14 juillet. L’été des « trois Boudins » est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l’Élysée !!! Et tant qu’à monter à Paris, autant le faire à vélo – comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens ! Ce qu’elles n’avaient pas prévu, c’est que leur périple attire l’attention des médias… jusqu’à ce qu’elles deviennent célèbres !!! Entre galères, disputes, rigolades et remises en question, les trois filles dévalent les routes de France, dévorent ses fromages, s’invitent dans ses châteaux et ses bals au fil de leur odyssée. En vie, vraiment.

Mon avis :

Tout d’abord, je tenais à remercier les Editions Sarbacane sans lesquelles je n’aurais probablement pas découvert cet incroyable livre.

De nos jours, les jeunes peuvent être d’une cruauté sans nom les uns envers les autres. Avec les réseaux sociaux, il est plus facile que jamais de gâcher la vie de quelqu’un en un rien de temps. Nombreux sont, d’ailleurs, les faits divers (à l’issue parfois irrévocable) qui nous le rappelle …
Dans cette révoltante mais néanmoins touchante histoire, Mireille et ses « boudinettes » ont été élues « Boudins de l’année » sur Facebook. Mireille qui n’en est pas à sa première nomination prend Astrid et Hakima sous son aile, et de ce malheureux événement va naître une incroyable amitié.

Les personnages de cette histoire sont d’une simplicité touchante et attachante ; Mireille, courageuse et forte, Astrid, réconfortante et persévérante, Hakima, naïve et marrante et, Kader (ou le Soleil, comme l’appelle Mireille), le protecteur du groupe ne font qu’un pour parvenir, au terme de ce voyage, à chacun réaliser quelque chose qui leur tient très à cœur.

Grâce à une plume fluide et entraînante, on se laisse emporter par l’histoire de ce roman au rythme des coups de pédales de nos courageuses « boudinettes », comme elles aiment s’appeler. De plus, point très appréciable selon moi, le lecteur occupe une place privilégiée dans cette épopée. Mireille, la meneuse du groupe et aussi narratrice de l’histoire, s’y adresse directement à de nombreuses reprises, ce qui donne ce sentiment d’importance et de proximité qu’on apprécie tous, nous, les lecteurs.

Enfin, j’ai passé un très agréable moment avec ce livre ! Il se lit rapidement et ne peut laisser insensible … Je ne suis pas passée loin du coup de cœur avec cette incroyable histoire pleine de vie, de tendresse et d’humour. Je vous la conseille sincèrement, vous ne serez pas déçus, j’en suis certaine !

Titre : Les petites reines
Auteur : Clémentine Beauvrais
Nombre de pages : 304
Maison d’édition : Sarbacane
Date de sortie : Avril 2015
Prix : 17€

———————————————————————————————————————————————

Déjà lu ? L’as-tu aimé ? Voudrais-tu le lire ? Dis moi tout.

Publicités

11 réflexions sur “Chronique | Les petites reines – Clémentine Beauvrais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s