Chronique | Le jardin d’Epicure – Irvin Yalom

Le jardin d'Epicure coverRésumé :

Quand Amelia, la trentaine passée, SDF accro à l’héroïne et prostituée, qui a choisi de changer d’identité pour entamer une nouvelle vie, rencontre le docteur Yalom, qu’arrive-t-il ? A travers Amelia, James, Mark ou Alice, de récits en analyses mémorables, Irvin Yalom dévoile à chacun de nous comment affronter les défis d’une vie tout en savourant ce que chaque instant a de précieux. Alliant une fois encore l’art du conteur à celui du médecin, Irvin Yalom, entre fiction et thérapie, offre un texte d’une grande générosité et d’une rare ferveur. Le Jardin d’Épicure. Regarder le soleil en face est le fruit de toute une vie passée à explorer l’existence humaine.

Mon avis :

Je tenais tout d’abord à remercier chaleureusement les éditions Le livre de poche pour l’envoi de ce livre.

Bien que je n’ai pas l’habitude de lire des livres axés sur la psychologie et la philosophie, j’ai été très intriguée par le titre de ce roman et plus particulièrement par le personnage antique auquel l’auteur fait référence. La doctrine d’Épicure, ça me connait, et pour cause, je suis actuellement en train de l’étudier en cours de latin. Je ne pouvais donc rêver mieux que d’allier le plaisir de lire et d’apprendre.

La mort occupe une place prépondérante dans ce roman, je pense que je n’y ai jamais autant songé en 17 ans qu’en lisant ce livre. Cela pourrait paraître effrayant, mais c’est tout le contraire. Ce roman est très intéressant et pousse à une réflexion personnelle que je n’aurais probablement jamais découverte par moi-même.
Se poser de telles questions sur la mort et la place qu’elle occupe, inconsciemment ou non, dans notre vie, est assez déroutant mais très intéressant. On se rend compte que certaines choses sont beaucoup plus importantes que d’autres …

Mais, ce que j’ai trouvé le plus intéressant dans ce livre, c’est que l’auteur ne présente pas la mort comme on se l’imagine quotidiennement mais plutôt comme une fin inéluctable qu’il faut accepter pour ne pas se gâcher la vie. On se rend compte, à travers les témoignages, que certaines personnes sont tellement effrayées par la mort qu’elles s’empêchent de vivre.

Pour finir, à aucun moment la lecture n’est pesante ou difficile. Les théories et les rapports thérapeutiques s’enchaînent, nous poussant chaque fois un peu plus dans un questionnement sur le sens de la vie.

Le jardin d’Épicure est un livre que je conseille à tous. Ce fut une lecture très intéressante que je n’oublierai pas de si tôt.

Titre : Le jardin d’Épicure
Auteur : Irvin Yalom
Nombre de pages : 312
Maison d’édition : Le livre de poche
Date de sortie : Janvier 2015
Prix : 7,10 €

le livre de poche

———————————————————————————————————————————————

Déjà lu ? Tenté(e) ? Dis-moi tout …

Publicités

30 réflexions sur “Chronique | Le jardin d’Epicure – Irvin Yalom

  1. Ce livre m’intrigue beaucoup et ton avis n’a fait qu’augmenter cette curiosité. Ce n’est pas du tout le genre de livre que je lis habituellement mais je pense que ça pourrait me plaire :D Merci infiniment pour cette découverte

    Aimé par 1 personne

      • Oui, j’habite en Belgique :) C’est un système scolaire un peu différent, donc je suis toujours un peu perdue :D

        J'aime

      • Ca fait confusion c’est sûr :) Dis-moi, c’est très différent de la France ? Pas l’école, mais en général ? (ne te sens pas obligée de faire la grande réponse, au pire dis-moi les premiers mots qui te viennent à l’esprit ^^)

        Aimé par 1 personne

      • Pas tellement que ça :) D’abord on a trois ans en maternelle, puis six en primaire (la 1ere, la 2eme, … jusqu’à la 6eme) et puis pour finir six ans en secondaires (pareil la 1ere, la 2eme, … jusqu’à la 6eme) :) Sinon pour les horaires, je crois que c’est pareil sauf que nous on a jamais cours le samedi matin :)

        J'aime

      • Nous non plus (et Dieu merci d’ailleurs…) ! Le seul truc qui me pèse vraiment avec cette dernière année avant les études sup, en dehors du bac, c’est le bus… lever à 5h30, 1 heure de route dans la tronche aller et retour :(

        Aimé par 1 personne

      • C’est la seule chose qui me pèse vraiment, j’espère que je pourrais trouver un internat pour l’année prochaine. Je manque tellement de temps à utiliser pour mes projets perso que depuis le début de l’année scolaire, je n’ai pas pu écrire, à part sur le blog, et à peine dessiner ! Ca me manque :'( Même les vacances me servent à bosser les révisions.

        Aimé par 1 personne

      • C’est vrai que ce serait plus pratique ! Le temps libre c’est quand même très important surtout pour le moral ! :)

        J'aime

      • Yup ! C’est bien pour ça que j’attends les grandes vacances et les résultats de mes voeux avec impatience… Dommage qu’il y ait le bac juste avant, ça fait un peu la faux qui se balance dans le couloir avant la salle du trésor ^^

        Aimé par 1 personne

  2. J’ai acheté ce livre il y a quelques semaines seulement et l’ai prêté à ma sœur. J’espère qu’il nous plaira autant qu’à toi en tout cas :) merci pour ton avis. Belles lectures

    Aimé par 1 personne

    • Oh merci, je suis contente d’avoir éveillé ta curiosité :) Je ne connais pas d’autres œuvres de cet auteur mais je te recommande vraiment ce livre-ci ! Je te souhaite d’ors et déjà de belles lectures ^^ bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s