Chronique | Les géants – Benoit Minville

Les géants

Titre : Les géants
Auteur : Benoit Minville
Nombre de pages : 288
Editions Sarbacane

Résumé :

Ça se passe sur la Côte Basque. Les Géants, ce sont eux : Marius, le fils, surfeur, son besoin d’ailleurs. Auguste, le père, marin pêcheur, cramponné à la vie qu’il s’acharne à offrir à ses enfants. La sœur, Alma, qui veut exister dans cette famille patriarcale… et qui cache à tous son idylle avec Estéban, ami d’enfance de Marius ; sa famille à lui s’accroche dans un mobil-home à l’année. Et d’un père à l’autre, d’un fils à l’autre, les deux clans se serrent les coudes. Tous là, unis dans cette région brute, irréductibles. Soudain, la vague arrive. César, le grand-père de Marius, revient d’entre les morts ; et avec lui, de lourds secrets couvés comme un trésor de guerre…

Mon avis :

Avant tout, je tenais à remercier encore une fois les éditions Sarbacane pour cet envoi. Car sans eux je n’aurais probablement pas découvert cet incroyable livre.

J’ai attaqué ce livre sans avoir vraiment lu le résumé attentivement et je m’en félicite. J’ai d’autant plus été ballotée au gré des mots pour mon plus grand plaisir. L’histoire est très prenante et personnellement elle me fait toujours travailler. Je n’arrive pas à me plonger dans un autre bouquin tant j’ai été retournée par la fin de cette lecture.

L’auteur a une plume incroyable qui nous fait tellement ressentir les émotions des personnages qu’on se croirait à leur place. J’ai vécu les disputes, les réconciliations, les moments de joie du quotidien, comme si j’étais concernée. C’est un roman addictif et tellement bien mené qu’il m’a retourné l’estomac plus d’une fois.

Les personnages sont tous attachants à leur manière même le mystérieux César, débarqué de nulle part. Ils ont tous une petite faille mais c’est ce qui les rend authentiques. J’ai beaucoup aimé la relation entre Marius et Estéban, on sent une vraie et profonde amitié qui est très touchante.

Et puis la fin … on en parle ? J’en ai eu le souffle coupé. L’auteur a su nous faire croire en une fin tragique pour finalement terminer sur une note moins négative que ce qu’on s’imaginait. Ca m’a chamboulée et plu à la fois !

Comme vous l’aurez surement compris, j’ai passé un incroyable moment en compagnie de ce roman et d’ailleurs je peux le dire, c’est un COUP DE COEUR ! Lisez-le, vraiment !

coup de coeur 2

———————————————————————————————————————————————

Et vous ? Connaissez vous ce livre ? Si oui, qu’en avez vous pensé ? Si non, vous tente-il ?

Publicités

8 réflexions sur “Chronique | Les géants – Benoit Minville

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s